18/01/2022

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Covid 19 : le point sur la pandémie

covid19

AFP- Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Vaccins: l’OMS appelle à accélérer en Europe –

L’Europe doit accélérer sa campagne de vaccination contre le Covid-19 avec l’appui de tous les laboratoires, a estimé le directeur de l’OMS en Europe dans un entretien à l’AFP, reconnaissant être « inquiet » concernant l’impact des variants sur l’efficacité des vaccins.

« Nous devons unir nos forces pour accélérer la vaccination », a appelé Hans Kluge, alors que la campagne de vaccination dans l’Union européenne a connu des débuts difficiles, sur fond de manque de vaccins et de tensions entre Bruxelles et certains fabricants.

– « Bonne nouvelle pour l’humanité » –

Le vaccin russe Spoutnik V est « une bonne nouvelle pour l’humanité », a déclaré à Moscou le chef de la diplomatie de l’UE, tandis que son homologue russe a souligné vouloir coopérer dans ce domaine avec ses rivaux occidentaux.

Josep Borrell a dit « espérer que l’Agence européenne des médicaments pourra certifier » l’injection développée en Russie. Sergueï Lavrov a souligné avoir des « contacts » avec Washington « pour voir s’il y a la possibilité d’agir ensemble », alors que dans l’UE « plusieurs pays sont intéressés à produire le vaccin sur leur territoire ».

– Les variants se diffusent en Allemagne –

La situation sanitaire est « loin d’être sous contrôle » en Allemagne où sont en train de se diffuser, malgré des restrictions draconiennes, des variants du coronavirus, a prévenu le directeur de l’institut Robert Koch.

Il a ainsi douché les espoirs d’une levée rapide des restrictions face à un virus devenu « plus dangereux ».

– USA: des écoles fermées depuis près d’un an –

Procès à San Francisco, menaces de grève à Chicago: la pression s’accentue depuis quelques jours aux Etats-Unis sur les enseignants et leurs syndicats pour obtenir la réouverture rapide des écoles, dont beaucoup sont totalement fermées depuis onze mois à cause de la pandémie.

On estime qu’environ la moitié des 55 millions d’élèves américains n’ont pas remis les pieds en classe depuis mars 2020.

– La Chine défend ses vaccins –

Les vaccins chinois « sont efficaces et sûrs », a répondu vendredi la diplomatie chinoise, au lendemain de déclarations critiques d’Emmanuel Macron.

Le président français avait estimé jeudi que Pékin avait déployé « une diplomatie du vaccin » auprès de plusieurs pays en développement, mais sans fournir d’informations transparentes sur l’efficacité de ces produits. « Cela signifie qu’à moyen et long terme, il est presque sûr que si ce vaccin n’est pas approprié, il facilitera l’émergence de nouveaux variants; il ne va absolument pas arranger la situation des pays », avait-il affirmé.

– Plus de 2,28 millions de morts –

La pandémie a fait plus de 2,28 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles, vendredi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays comptant le plus de morts (455.875 décès recensés), devant le Brésil (228.795 morts), le Mexique (162.922), l’Inde (154.823) et le Royaume-Uni (110.250).

Le nombre des victimes est globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé mais exclut les révisions réalisées a posteriori par des organismes statistiques comme cela a été le cas en Russie, en Espagne et au Royaume-Uni.