Coupe d’Algérie (Finale)-JS Kabylie, Bouzidi : “Nous avons les moyens de remporter le trophée”

Partagez cet article

ALGER – La JS Kabylie a les moyens de remporter la Coupe d’Algérie de football pour la sixième fois de son histoire, à l’occasion de la 54e finale de l’épreuve prévue mardi face à l’USM Bel-Abbès au stade 5-juillet d’Alger (16h00), a affirmé le coach Youcef Bouzidi.

“Je pense que nous avons les moyens de remporter le trophée et étoffer ainsi le palmarès du club avec une sixième Coupe d’Algérie, même si dans ce genre de rendez-vous les deux équipes partiront à chances égales”, a indiqué à l’APS le coach des “Canaris”.

La JSK, dont c’est la 11e finale de son histoire, a composté son billet pour le dernier stade de l’épreuve aux dépens du MC Alger (0-0, 5-4 aux tirs au but) en match disputé au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine, alors que l’USMBA a passé difficilement l’écueil du petit poucet le CR Zaouia dans les dernières secondes de la rencontre (1-0). Les “Canaris” comptent cinq trophées de “Dame Coupe” à leur palmarès alors que l’USMBA en a un, remporté en 1991 face à la… JSK (2-0).

“La JSK a une revanche à prendre, puisqu’elle s’est fait battre il y a 27 ans par l’USMBA dans une finale où pourtant les Kabyles étaient largement favoris, mais en football on ne peut jurer de rien. J’ai également une revanche personnelle à prendre sur le sort puisque je reste sur une finale perdue en 2016 avec le NA Husseïn-Dey face au MC Alger (1-0, ndlr) qui m’est restée en travers de la gorge”, a-t-il ajouté.

Sur ce qu’il comptait dire à ses joueurs en vue de cette finale, Bouzidi a expliqué que “le plus important est d’être présent le jour J sur tous les plans”, mettant l’accent sur la nécessité de “rester concentré tout au long de la partie”.

Arrivé à la barre technique de la JSK en février dernier en remplacement de Noureddine Saâdi, Bouzidi a complètement métamorphosé l’équipe phare du Djurdjura qui reste sur une belle série de sept matchs sans défaite, toutes compétitions confondues, elle qui avait éprouvé les pires difficultés lors de la première partie de la saison.

“J’ai pu remobiliser les troupes et leur inculquer la rage de vaincre. J’ai également apporté quelques changements audacieux au sein de l’équipe en donnant notamment la chance à des joueurs tels que Chetti et Saâdou qui n’ont pas démérité. Il y a aussi plus de rigueur et de discipline dans le travail, ce qui nous a permis de nous remettre sur rails”.

Cependant, Bouzidi a tenu à tempérer les ardeurs en faisant savoir qu’une éventuelle défaite contre l’USMBA ne sera jamais synonyme de fin du monde pour la JSK.

“Nous sommes très fiers de notre parcours. Personne n’a donné cher de notre peau. Donc, le fait d`avoir atteint la finale de la Coupe d`Algérie reste une performance. Personnellement, je me prépare aux deux scénarios : la victoire et la défaite”.

S’agissant de l’effectif, Bouzidi s’est réjoui de pouvoir disposer de l’ensemble de ses joueurs à l’exception du défenseur Houari Ferhani, forfait pour blessure.

“Nous avons entamé samedi un stage bloqué à Alger avec des séances d’entraînement au Centre technique national de Sidi-Moussa, à Blida et au stade 5-juillet”, a-t-il conclu. Source : APS

Donner votre avis