Coronavirus: Trump va restreindre l’immigration

Partagez cet article

WASHINGTON (Reuters) – Donald Trump a annoncé mercredi qu’il signerait dans la journée un décret présidentiel visant à restreindre l’immigration avec l’objectif, dit-il, de protéger les salariés américains dans le contexte de la crise économique liée à la pandémie de coronavirus.

[the_ad id=”2361″]

Cette suspension s’appliquera pour une durée de 60 jours aux demandeurs d’une “carte verte”, la carte de résident permanent qui permet à des ressortissants étrangers de s’installer et de travailler légalement aux Etats-Unis sans visa.

En revanche, les bénéficiaires de visa temporaire ne seront pas concernés. Il s’agit notamment des ouvriers agricoles étrangers saisonniers qui jouent un rôle crucial dans la chaîne de production et de distribution des produits alimentaires.

L’initiative présidentielle a provoqué une vive réaction dans les rangs démocrates, où certains soupçonnent Donald Trump de chercher à faire diversion pour échapper aux critiques sur la gestion de la crise du coronavirus.

Ils soulignent que la fermeture des frontières et la suspension des liaisons aériennes dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus ont de fait déjà entraîné un arrêt de l’immigration.

Donner votre avis