Coronavirus: Trump déplore le bilan des 100.000 morts franchis aux USA

Partagez cet article

WASHINGTON (Reuters) – Le président américain Donald Trump est sorti jeudi de son silence pour déplorer le passage par les Etats-Unis du cap des 100.000 morts liés à l’épidémie de coronavirus.

“Nous venons de franchir une étape très triste avec le décès de 100.000 personnes imputé à la pandémie liée au coronavirus. A toutes les familles et amis de personnes décédées, je tiens à exprimer mes sincères condoléances et mon amour pour tout ce qu’ils représentaient et représentent. Dieu soit avec vous!” a-t-il écrit sur Twitter.

Le coronavirus a tué plus de 100.000 personnes aux Etats-Unis, selon un décompte effectué mercredi par Reuters sur la base de données officielles, alors même que le ralentissement du nombre de nouveaux décès a incité les commerces à rouvrir et les Américains à sortir du confinement.

Le bilan américain est le plus lourd au niveau mondial, l’épidémie ayant causé la mort de plus de 350.000 personnes dans le monde.

Donner votre avis