Coronavirus: L’Italie referme ses discothèques, le port du masque obligatoire dans l’espace pubic

Partagez cet article

ROME (Reuters) – L’Italie va refermer ses discothèques et étendre le port du masque obligatoire dans l’espace public la nuit pour tenter d’enrayer la reprise de l’épidémie de coronavirus constatée ces dernières semaines, particulièrement chez les jeunes, ont annoncé les autorités.

Premier pays européen durement touché par le virus l’hiver dernier, l’Italie a vu le nombre de nouveaux cas doubler en l’espace de trois semaines et l’âge moyen des malades passer sous la barre des 40 ans, selon les données des services de santé.

Les nouvelles mesures s’appliqueront à partir de lundi et au moins jusqu’à début septembre.

“Nous ne pouvons pas gâcher les sacrifices consentis depuis des mois. Notre priorité est la réouverture des écoles en septembre, dans les meilleures conditions de sécurité”, a commenté le ministre de la Santé, Roberto Speranza, sur son compte Facebook.

Le port du masque sera obligatoire en plein air à proximité des bars et dans les lieux habituels de rassemblement de 18h00 à 06h00 du matin.

L’Italie a enregistré 479 nouveaux cas de contamination dimanche, après 629 samedi, mais les autorités redoutent une accélération après le week-end du 15 août pendant lequel de nombreux jeunes se sont rendus en discothèque sans respecter les règles de distanciation sociale ni les mesures barrières.

Donner votre avis