Coronavirus : L’Etat de New York annule ses primaires présidentielles

Partagez cet article

NEW YORK (Reuters) – L’Etat de New York a annoncé lundi l’annulation de ses primaires en vue de l’élection présidentielle du 3 novembre aux Etats-Unis en raison de l’épidémie de coronavirus.

Déjà repoussé de fin avril au 23 juin, le scrutin n’aura finalement pas lieu, a annoncé Douglas Kellner, de la commission locale des élections.

L’investiture de Joe Biden par le Parti démocrate étant quasiment acquise depuis le ralliement du sénateur Bernie Sanders, les instances locales du parti ont estimé qu’il était dès lors inutile de faire courir le moindre risque aux électeurs, a-t-il ajouté.

Avec plus de 22.000 morts liées au Covid-19, l’Etat de New York est le principal foyer de l’épidémie aux Etats-Unis.

Donner votre avis