Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

AFP- Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– France : “rien n’est décidé” –

“Rien n’est décidé” quant à un nouveau tour de vis face à l’épidémie et la situation jugée “critique” par l’exécutif français, a indiqué Emmanuel Macron dans un entretien paru dimanche et réalisé vendredi soir. Justifiant sa gestion de la crise, le président français y promet de rattraper “dans quelques semaines” les Britanniques qui ont administré près de 30 millions de premières doses de vaccin, contre 7,5 millions en France.

“Pour les jours qui viennent, nous allons regarder l’efficacité des mesures de freinage et nous prendrons si nécessaire celles qui s’imposent”, précise M. Macron alors que les appels se multiplient pour des mesures plus strictes et une vaccination élargie. Un conseil de défense doit se tenir mercredi.

Une quarantaine de directeurs médicaux des grands hôpitaux de la région parisienne (AP-HP), ont dit se préparer à devoir “faire un tri des patients” dans les quinze prochains jours tant la situation y est tendue.

– Australie : fin du soutien aux salaires –

L’Australie a mis un terme dimanche à un dispositif de soutien aux salaires qui avait été créé il y a un an pour aider les employés dans le contexte de la crise sanitaire, une décision jugée “cruelle” par les syndicats et qui pourrait pousser 150.000 personnes vers le chômage, reconnaît le ministère des Finances.

– Messe des rameaux limitée –

Le pape François a célébré dimanche la messe des Rameaux, qui marque l’entrée dans la semaine sainte de Pâques, et la prière de l’Angélus en présence d’une centaine de fidèles et d’une trentaine de religieux invités dans la basilique Saint-Pierre à Rome.

La traditionnelle procession des fidèles portant des rameaux d’olivier a été annulée.

– Le Gand-Wevelgem touché par le covid –

La 83e édition de Gand-Wevelgem (Belgique), comptant pour le World Tour de cyclisme, s’est élancée dimanche avec 23 équipes au lieu des 25 prévues.

Après la formation cycliste Trek-Segafredo, où évoluent le tenant du titre Mads Pedersen et le vainqueur de Milan-Sanremo Jasper Stuyven, la formation Bora a dû renoncer, le Britannique Matthew Walls ayant été testé positif.

– Plus de 2,7 millions de morts

La pandémie a fait au moins 2,77 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan de l’AFP à partir de sources officielles dimanche à 10h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 548.828 morts, devant le Brésil (310.550), le Mexique (201.429), l’Inde (161.552) et le Royaume-Uni (126.573).

Parmi les pays les plus durement touchés, la République tchèque est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population, suivi par la Hongrie, le Monténégro et la Belgique.

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

Related posts

Donner votre avis