Coronavirus : Le nombre de mort franchit la barre des 20.000 au Royaume-Uni

Partagez cet article

LONDRES (Reuters) – L’épidémie due au coronavirus a fait 813 morts de plus en 24 heures dans les hôpitaux du Royaume-Uni, portant le total à 20.319 décès, selon le dernier bilan officiel publié samedi par le ministère de la Santé.
Ce bilan des décès porte sur la situation vendredi à 16h00 GMT.

À la mi-mars, le principal conseiller scientifique du gouvernement estimait que rester sous le cap des 20.000 décès dus au COVID-19 serait un “bon résultat”.

Selon les scientifiques, le nombre de morts ne devrait commencer à diminuer rapidement que dans un délai de deux semaines.

Le bilan du ministère de la Santé ne tient compte que des décès en milieu hospitalier, et non des décès dans les maisons de retraite. D’après l’Office national des statistiques, le nombre de décès imputables au coronavirus le 10 avril en Angleterre et au Pays de Galles était supérieur de 41% au bilan avancé le même jour par le gouvernement.

Selon les données du ministère de la Santé, 28.760 tests de dépistage ont été effectués le 24 avril, alors que le gouvernement s’est fixé comme objectif 100.000 tests par jour d’ici la fin du mois.

Interrogé samedi par la BBC, le directeur médical du National Health Service (NHS), le service public de santé britannique, Stephen Powis, a estimé qu'”il faudra(it) du temps, peut-être de nombreuses années, avant de connaître l’impact global de la pandémie” au Royaume-Uni.

Donner votre avis