Coronavirus: L’Allemagne avance 627 millions d’euros afin d’accélérer les recherches

Partagez cet article

BERLIN (Reuters) – L’Allemagne a annoncé mardi le déblocage d’une aide totale de 627 millions d’euros aux groupes de biotechnologie BioNTech et CureVac afin d’accélérer les recherches sur un vaccin contre le Covid-19.

Mettant en garde contre la tentation de “prendre des raccourcis risqués” pour des raisons politiques, la ministre de la Recherche Anja Karliczek a souligné que la sécurité devait rester la priorité absolue pour garantir que les vaccins seront acceptés par une large partie de la population.

Karliczek a dit ne pas s’attendre à voir un vaccin disponible avant le milieu de l’an prochain.

Elle a ajouté que le financement octroyé à BioNTech et CureVac, qui font partie des principaux développeurs de traitements expérimentaux contre le Covid-19 basés sur la technologie “ARNm” (acide ribonucléique-messager), serait dépendant de la réalisation de certaines étapes.

BioNTech a obtenu 375 millions d’euros et CureVac 252 millions, après avoir sollicité une aide de Berlin en juillet dernier.

Le ministère a annoncé être toujours en discussions concernant un troisième groupe, IDT Biologika, qui produit des vaccins pour d’autres groupes pharmaceutiques et travaille sur son propre vaccin dit à vecteur viral.

L’Allemagne a déjà sécurisé plus de 54 millions de doses du candidat vaccin d’AstraZeneca, le ministre de la Santé Jens Spahn déclarant qu’il était important de posséder un large éventail de vaccins pour assurer l’approvisionnement de sa population.

Le pays a aussi contribué au financement des recherches de la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies, et Spahn a ajouté qu’une décision devrait être prise cette semaine quant à la contribution du pays au plan mondial d’allocations de vaccins COVAX, codirigé par l’OMS, visant à faciliter l’achat de doses et à s’assurer leur répartition équitable.

Donner votre avis