Coronavirus : La Russie se barricade à partir de Lundi

Partagez cet article

MOSCOU (Reuters) – La Russie va fermer ses frontières lundi pour tenter de stopper la propagation du coronavirus, selon un décret gouvernemental publié samedi.

Cette mesure, annoncée alors que le pays a enregistré sa plus forte hausse journalière du nombre de cas de contamination au SARS-CoV-2 (228 en 24 heures, pour un total de 1.264 cas), s’appliquera à tous les véhicules, aux trains et aux piétons et sera aussi mise en oeuvre aux frontières maritimes du pays.

Les diplomates russes et les camions de transport de marchandises pourront en revanche continuer à circuler.

La Russie a déjà suspendu toutes ses liaisons aériennes internationales et déclaré que la semaine qui vient, du 30 mars au 5 avril, serait fériée pour tous les travailleurs, à l’exception des employés de commerces essentiels comme les pharmacies ou les supermarchés.

Moscou, le principal foyer épidémique du pays, a déjà fermé tous ses cafés, restaurants et magasins hors alimentaire et pharmacie jusqu’au 5 avril.

Le maire de la capitale russe, Sergueï Sobyanine, a publié samedi un message sur internet dans lequel il exhorte tous les habitants à se cloîtrer chez eux la semaine prochaine.

“Ce n’est pas une semaine de vacance en plus. C’est une mesure capitale pour lutter contre la propagation du coronavirus”, écrit-il.

“N’invitez personne et ne vous faites pas inviter. N’allez pas dans les magasins sauf en cas d’extrême nécessité.”

De nombreux Moscovites sont allés se ravitailler samedi dans les magasins en prévision de cette semaine de confinement volontaire.

Donner votre avis