19/10/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Birmanie: La junte militaire envoie sa police perquisitionner au siège du parti d’Aung San Suu Kyi

Birmanie

(Reuters) – La police birmane a effectué mardi une perquisition au siège de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), le parti de la dirigeante démocratiquement élue Aung San Suu Kyi, ont annoncé deux députés de sa formation.

Une dizaine de policiers ont pénétré de force dans le bâtiment, situé à Rangoun, la capitale économique, après la tombée de la nuit, ont-ils précisé.

L’armée a pris le pouvoir la semaine dernière en Birmanie et décrété l’état d’urgence pour une durée d’un an, en contestant le résultat des élections législatives de novembre dernier largement remportées par la LND.

Depuis, Aung San Suu Kyi a été inculpée pour infraction à la législation en vigueur sur les importations et la police a demandé son placement en détention jusqu’au 15 février.

Mardi, les opposants au coup d’Etat ont bravé l’interdiction de rassemblement décrétée par les militaires et ont participé à de nouvelles manifestations à travers le pays malgré le déploiement des forces de l’ordre, qui ont fait usage de balles en caoutchouc et de canons à eau.