Attaque contre le consulat chinois de Karachi

Partagez cet article

ISLAMABAD (Reuters) – Le consulat de Chine à Karachi, dans le sud du Pakistan, a été visé tôt vendredi matin par une attaque armée, ont déclaré deux sources des services de sécurité, après que des chaînes de télévision locales ont rapporté qu’une explosion et des coups de feu ont été entendus près du bâtiment.

Au moins deux officiers de police pakistanais ont été tués par la déflagration et un agent de sécurité a été blessé, a déclaré à Reuters un médecin de l’hôpital local.

“Deux assaillants sont entrés dans le consulat au service des visas, les diplomates sont sains et saufs”, a déclaré à Reuters un membre de la police de Karachi souhaitant garder l’anonymat.

Une source au sein des services du renseignement a confirmé l’attaque.

D’après la chaîne Geo, la police a encerclé les assaillants à l’intérieur du consulat.

L’attaque a été revendiquée par un groupe rebelle pakistanais, le Front de libération du Balouchistan.

Pékin est le principal allié et bienfaiteur d’Islamabad, consacrant des milliards de dollars d’investissements dans des projets d’infrastructures au Pakistan.

Donner votre avis