195 arrestations après la manifestation géante à Alger contre le 5 e mandat

Partagez cet article

Malgré une bonne ambiance entre policiers et manifestants, des heurts ont opposé ce vendredi des jeunes et les forces de l’ordre après la dispersion du cortège de manifestants ce vendredi à Alger, une manifestation contre le 5 e mandat de Bouteflika, qui est aux soins et qui n’a pas parlé au peuple algérien depuis son fameux discours du 8 mai 2012 à Sétif, où il a annoncé que sa génération n’a plus la légitimité de gouverner.

A la fin de l’impressionnante  manifestation contre un cinquième mandat présidentiel de Bouteflika ont éclaté des affrontements entre des jeunes et des policiers. Selon le communiqué de la DGSN , 195 personnes ont été arrêtées dans ces heurts, qui ont également fait 112  blessés parmi les policiers.

Les multiples manifestations qui  ont défilé sillonné les grands quartiers d’Alger se sont déroulés pacifiquement et sans incident notable, avant qu’éclatent ces heurts une fois le cortège dispersé. algerie24.net

Donner votre avis