28/11/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Yémen : Les affrontements s’intensifient dans une province clé , plus de 140 combattants tués

Yémen guerre

SANAA, Yémen (AP) – Les combats entre les forces gouvernementales du Yémen et les rebelles houthis du pays dans la province centrale de Marib ont tué au moins 140 combattants cette semaine, ont déclaré jeudi des chefs tribaux et des responsables de la sécurité.

Les affrontements les plus intenses ont eu lieu au cours des dernières 24 heures dans le sud de la province largement contrôlée par le gouvernement, dans les districts d’Abdiya et d’al-Jubah, ont-ils déclaré.

Les Houthis chiites soutenus par l’Iran ont intensifié leur poussée dans la province stratégique au cours des dernières semaines tout en intensifiant les attaques transfrontalières contre l’Arabie saoudite, qui dirige une coalition militaire qui se bat du côté du gouvernement contre les Houthis.

L’escalade intervient alors que les forces gouvernementales ont lancé une contre-offensive pour lutter contre les zones qui avaient été envahies par les rebelles la semaine dernière, ont déclaré les responsables, s’exprimant sous couvert d’anonymat car ils n’étaient pas autorisés à parler aux médias. Les chefs tribaux ont demandé à ne pas être nommés par crainte de représailles.

Le Yémen est en proie à la guerre civile depuis 2014, lorsque les Houthis ont capturé la capitale, Sanaa, et une grande partie du nord du pays, forçant le gouvernement internationalement reconnu à fuir vers le sud, puis vers l’Arabie saoudite.

La coalition dirigée par les Saoudiens est entrée en guerre en mars 2015, soutenue par les États-Unis, pour tenter de remettre le gouvernement au pouvoir. Malgré une campagne aérienne incessante et des combats au sol, la guerre s’est largement détériorée jusqu’à une impasse et a engendré la pire crise humanitaire au monde.

Les Houthis tentent depuis des années de s’emparer de Marib, riche en pétrole, pour achever leur contrôle sur la moitié nord du Yémen. Ces derniers mois, ils ont accéléré leur poussée. Les combats ont fait un grand nombre de combattants des deux côtés à Marib au cours des dernières semaines.