21/09/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Un Palestinien tué par des soldats sionistes en Cisjordanie

palestine enfants

RAMALLAH, Cisjordanie (Reuters) – Les troupes israéliennes ont abattu un Palestinien et en ont blessé plusieurs autres vendredi au cours d’affrontements lors d’une manifestation contre les colonies israéliennes à Beita, en Cisjordanie occupée, a rapporté le ministère palestinien de la Santé.

Selon l’armée israélienne, quelque 700 Palestiniens se sont rassemblés à Beita, au sud de la ville de Naplouse, brûlant des pneus et lançant des pierres et des bombes incendiaires en direction des troupes et de la police des frontières.

Les forces israéliennes “ont répondu avec des moyens de dispersion anti-émeute”, a indiqué l’armée dans un communiqué.

L’homme, âgé de 38 ans, a été transporté d’urgence dans un hôpital de Naplouse, avant de succomber à ses blessures, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.

Le Croissant-Rouge palestinien a déclaré que les troupes israéliennes avaient tiré sur 21 autres Palestiniens, pour la plupart avec des balles à pointe en caoutchouc. D’autres ont été soignés pour avoir inhalé des gaz lacrymogènes, a-t-il dit dans un communiqué.

Les Palestiniens organisent des manifestations quasi quotidiennes à Beita pour exprimer leur colère contre la présence d’un avant-poste de colons israéliens situé à proximité, ce qui donne lieu à de violents heurts avec les troupes israéliennes.

Après un accord avec le Premier ministre israélien Naftali Bennett, des colons juifs ont accepté de quitter en juillet cet avant-poste de Givat Eviatar devenu un point de tension avec les Palestiniens, qui revendiquent eux aussi le terrain.

Mais certains des bâtiments sont toujours occupés et ont été placés sous surveillance militaire. Les Palestiniens ont promis de poursuivre leurs manifestations.