Un ministre indien annonce la mort de 40 soldats Chinois dans un accrochage

Partagez cet article

BOMBAY (Reuters) – La Chine a perdu au moins 40 soldats dans l’accrochage avec l’armée indienne en début de semaine dans une zone frontalière de l’Himalaya, a déclaré un ministre indien.

Les autorités chinoises n’ont pour le moment pas fait état de pertes lors de l’accrochage qui a eu lieu dans la vallée de Galwan dans l’ouest de l’Himalaya, au cours duquel 20 soldats indiens ont été tués.

“Si 20 personnes ont été martyrisées de notre côté (indien), alors il devrait y avoir au moins le double des victimes de leur côté (Chine)”, a déclaré sur la chaîne TV News24 Vijay Kumar Singh, le ministre indien des Transports, dans une interview diffusée samedi soir.

Vijay Kumar Singh, qui est un ancien chef de l’armée, n’a fourni aucune preuve pour étayer sa déclaration.

Le ministère indien de la Défense a refusé de commenter l’interview de Vijay Kumar Singh.

Donner votre avis