L’Allemagne va autoriser 80.000 étrangers à participer aux récoltes

Partagez cet article

HAMBOURG (Reuters) – L’Allemagne a annoncé jeudi avoir autorisé plusieurs dizaines de milliers de travailleurs étrangers à venir participer aux récoltes de fruits et légumes dans le pays, dérogeant aux mesures d’interdiction du territoire mises en place pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

Le ministère de l’Agriculture et le ministère de l’Intérieur ont conclu un accord fixant un quota de 40.000 saisonniers en avril, puis 40.000 autres en mai.

Ces travailleurs seront invités à se rendre en Allemagne en avion plutôt qu’en autocar afin de limiter les risques de contamination. Ils devront également se soumettre à des contrôles médicaux et respecter des distances de sécurité sur leur lieu de récolte.

La plupart de ces saisonniers viennent généralement des pays d’Europe de l’Est comme la Pologne, la Roumanie ou la Bulgarie.

Le gouvernement fédéral souhaite également recruter quelque 10.000 personnes en Allemagne parmi les chômeurs, les étudiants ou les demandeurs d’asile pour travailler dans les champs.

En France, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a appelé la semaine dernière les Français à rejoindre “la grande armée de l’agriculture” pour nourrir le pays en temps de crise sanitaire et éviter des pénuries de fruits et légumes.

Donner votre avis