04/10/2022

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

L’Algérie s’engage à rapatrier tout migrant clandestin dont « la nationalité algérienne est établie »

ALGER -APS : L’Algérie rapatriera tout migrant clandestin dont la nationalité algérienne est établie, conformément aux normes et principes du Droit international, a affirmé lundi à Alger le Premier ministre, Ahmed Ouyahia.

Intervenant lors d’une conférence de presse animée conjointement avec le Premier ministre italien Guiseppe Conte, M. Ouyahia a déclaré que « l’Algérie récupérera ses enfants (en situation irrégulière en Italie) dont la nationalité algérienne est établie, conformément au normes et principes du Droit international », précisant que « beaucoup de Maghrébins vont en Italie et se présentent comme étant Algériens ».


Plus explicite, le Premier ministre a indiqué que « plus de 40.000 Algériens résident en Italie de façon légale et il y aurait moins de 900 en situations irrégulière ».

L’Algérie a signé des conventions datant de 25 ans, régissant le rapatriement d’Algériens en situation irrégulière dans d’autres pays . Ces conventions exigent que le cas de résidence illégale soit avéré et la nationalité algérienne établie, a poursuivi M. Ouyahia précisant que dans ce cas de figure « l’Algérie se doit de récupérer ses enfants ».

Lire aussi: Crise migratoire: « Il est exclu que l’Algérie ouvre une quelconque zone de rétention »
Le Premier ministre a fait état de cas de rapatriement hebdomadaires de 5 à 10 personnes depuis plusieurs pays.

Par ailleurs, M. Ouyahia a réaffirmé la position de l’Algérie « qui refuse d’abriter des camps de rétention de migrants clandestins », soulignant « l’impératif de tarir les sources de la migration illégale ».