L’accord Israël-Emirats critiqué par Rohani

Partagez cet article

DUBAI (Reuters) – Les Emirats arabes unis ont commis une “grosse erreur” en décidant de normaliser leurs relations diplomatiques avec Israël, a déclaré samedi le président iranien Hassan Rohani.

Le ministère iranien des Affaires étrangères avait déjà estimé vendredi que l’accord de paix israélo-émirati annoncé jeudi était “dangereux”, le qualifiant de “coup de poignard dans le dos des Palestiniens”.

Dans un discours retransmis à la télévision, Hassan Rohani a adressé une mise en garde aux Emirats en leur demandant de ne pas permettre à Israël de “prendre pied” dans le golfe arabo-persique.

Donner votre avis