Etats Unis : Plus de 1000 visas de ressortissants chinois révoqués

Partagez cet article

WASHINGTON (Reuters) – Les Etats-Unis ont révoqué, à compter de cette semaine, plus de 1.000 visas de ressortissants chinois, a annoncé mercredi une porte-parole du département d’Etat.

Cette mesure fait partie d’une tentative de l’administration Trump d’empêcher l’entrée sur le territoire d’étudiants et de chercheurs chinois soupçonnés d’avoir des liens avec l’armée chinoise.

Lors d’une proclamation faite en mai, le président américain, Donald Trump, avait restreint l’entrée sur le territoire de certains chercheurs et étudiants chinois, disant que Pékin les utilisait pour acquérir des technologies et des biens de propriété intellectuelle américains sensibles.

Le département d’Etat a commencé à implémenter ces règles effectives le premier juin.

Le département a autorité pour révoquer les visas, a ajouté la porte-parole du département d’Etat, et exercera cette autorité lorsqu’il recevra des informations indiquant que le titulaire d’un visa peut être interdit de séjour aux États-Unis ou qu’il peut ne pas avoir droit à un visa.

Elle n’a pas donné de détails concernant les personnes dont le visa a été révoqué.

Donner votre avis