19/10/2021

Algérie24 :

Les news algériennes et internationales

Covid19: le point sur la pandémie dans le monde

carte coronavirus

AFP- Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Copa America: deux délégations contaminées –

Onze membres de la délégation vénézuélienne, dont huit joueurs, ont été contrôlés positifs au Covid-19 à la veille du match d’ouverture de la Copa America contre le Brésil, pays hôte, a indiqué samedi la Fédération vénézuélienne de football.

Trois joueurs et un membre de l’encadrement technique de l’équipe de Bolivie ont aussi été testés positifs.

Plus de 5 millions de cas en Afrique –

Plus de 5 millions de personnes ont été infectées par le Covid-19 en Afrique depuis le début de la pandémie, selon un comptage réalisé samedi par l’AFP à partir de bilans officiels.

L’Afrique, qui se trouve sous la menace d’une troisième vague, est la seule région du monde où la pandémie a progressé (+30%) la semaine passée alors que la pandémie a décéléré pour la sixième semaine consécutive à l’échelle mondiale (-14%).

L’Afrique reste toutefois, après l’Océanie, le continent le moins touché par la pandémie en nombre de cas comme en nombre de décès.

Royaume-Uni: propagation « très préoccupante » du variant Delta –

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a averti que la propagation au Royaume Uni du variant Delta du coronavirus, apparu initialement en Inde, était « très préoccupante », faisant craindre un report de la levée des dernières restrictions anti-Covid.

« Il est clair que le variant indien est plus transmissible et que les cas et les niveaux d’hospitalisation augmentent », a déclaré à Sky News le dirigeant, en marge du sommet du G7 en Cornouailles.

France: 30 millions de primo-vaccinés –

La barre symbolique des 30 millions de primo-vaccinés a été franchie samedi, tandis que les Français profitaient de leur premier week-end avec des soirées jusqu’à 23H00, sur fond de décrue des nouvelles contaminations.

« Objectif atteint! Merci à tous ceux qui se mobilisent pour la vaccination », a déclaré sur Twitter le chef du gouvernement, Jean Castex, alors que le chiffre de 30 millions de primo-injectés était initialement attendu pour mardi prochain.

Nouveau confinement à Santiago du Chili –

La région de Santiago du Chili a commencé samedi un nouveau confinement afin de lutter contre l’augmentation des cas de Covid-19, en dépit d’une importante campagne de vaccination.

Le Chili, pays de 19 millions d’habitants, a déjà vacciné 11,3 millions de personnes avec au moins une dose, et 8,8 millions avec deux doses.

L’Argentine limite le trafic aérien par crainte de nouveaux variants –

Le gouvernement argentin a ordonné de nouvelles restrictions sur le trafic aérien international par crainte de l’entrée dans le pays de variants du Covid-19, dont le Delta initialement détecté en Inde.

Les nouvelles dispositions réduisent les fréquences aériennes avec l’Europe et suspendent des destinations comme la Turquie et les pays africains.60.000 personnes vaccinées autorisées à la Mecque –

L’Arabie saoudite va autoriser 60.000 de ses résidents vaccinés contre le coronavirus à effectuer le hajj, grand pèlerinage musulman qui a lieu chaque année à La Mecque, a annoncé samedi le ministère du Hajj, selon l’agence officielle SPA.

L’an dernier, seuls une dizaine de milliers de fidèles résidant en Arabie saoudite avaient pu effectuer le hajj, un des cinq piliers de l’islam, contre 2,5 millions de participants venus du monde entier en 2019.

Plus de 3,78 millions de morts –

La pandémie a fait plus de 3.787.127 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles samedi à 10H00 GMT.

Après les Etats-Unis (599.663 morts), les pays enregistrant le plus grand nombre de décès sont le Brésil (486.272), l’Inde (367.081), le Mexique (229.823) et le Pérou (188.100), ce dernier pays déplorant le plus grand nombre de morts par rapport à sa population.

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L’OMS estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.