Coronavirus : Tour du monde de la pandémie

Partagez cet article

Paris (AFP) – Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

– Plus de 650.000 morts –

La pandémie a fait plus de 650.000 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles lundi à 16H00 GMT.

Au moins 16,3 millions de cas ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les Etats-Unis sont le pays avec le plus lourd bilan (146.968 décès) devant le Brésil (87.004), le Royaume-Uni (45.752), le Mexique (43.680) et l’Italie (35.112).

– Un conseiller de Trump positif –

Le conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale, Robert O’Brien, a été testé positif et présente des “symptômes légers”, a indiqué lundi la Maison Blanche, selon laquelle il n’y a pas de risque d’exposition pour le président.

Les autorités de Washington ont annoncé une quarantaine de 14 jours pour les personnes venant de 27 Etats américains considérés à “haut risque”.

– Google: télétravail possible encore un an –

Le géant américain de l’Internet Google a annoncé lundi avoir décidé d’autoriser ses employés à télétravailler jusqu’à la fin de l’année scolaire à venir, soit juillet 2021.

– La Belgique durcit ses mesures –

La Belgique a durci ses mesures face à une hausse des cas “préoccupante”, afin d'”éviter un reconfinement généralisé”.

Les Belges ne seront plus autorisés à voir régulièrement que 5 personnes au lieu de 15 à partir de mercredi, et pour quatre semaines. Les événements publics seront limités à 100 personnes à l’intérieur et 200 à l’extérieur. Le télétravail est fortement recommandé.

– Allemagne: dépistage au retour de pays à risques –

Le ministre de la Santé allemand Jens Spahn a annoncé lundi qu’il allait imposer des tests de dépistage pour les voyageurs revenant de régions à risques, face à une augmentation des infections dans le pays.

– Hong Kong: masque obligatoire –

Les autorités de Hong Kong ont dévoilé lundi des mesures pour juguler la recrudescence des cas, dont le port du masque obligatoire en public à partir de mercredi et l’interdiction des rassemblements publics de plus de deux personnes.

– Brésil: des soignants accusent Bolsonaro à la CPI –

Des membres du personnel de la santé au Brésil ont demandé lundi à la Cour pénale internationale (CPI) d’ouvrir une enquête sur la réponse du président Jair Bolsonaro à la pandémie, qui constitue selon eux un crime contre l’humanité.

La CPI n’a aucune obligation de donner suite.

– GB: sus à la malbouffe –

Le gouvernement britannique a annoncé lundi un grand plan de lutte contre le surpoids, après une étude désignant l’obésité comme facteur aggravant du coronavirus.

– Indonésie: plus de 100.000 cas –

L’Indonésie, quatrième pays le plus peuplé au monde, a annoncé lundi avoir dépassé le cap des 100.000 cas de coronavirus, les médecins prévenant que la situation n’est “pas sous contrôle”.

– Maroc: chaos après fermeture de 8 villes –

Embouteillages géants sur les routes, gares prises d’assaut: la décision éclair des autorités marocaines d’introduire de sévères restrictions de déplacement dimanche soir touchant huit villes, dont Marrakech et Tanger, a provoqué des scènes de chaos.

– Paris: trafic aérien affecté pour des années –

Le trafic aérien à Paris ne retrouvera son niveau de 2019 qu'”entre 2024 et 2027″, a indiqué lundi le PDG d’ADP, le gestionnaire des aéroports parisiens.

– Arabie saoudite: pèlerinage réduit –

L’Arabie saoudite va accueillir cette semaine le grand pèlerinage musulman à La Mecque avec un nombre très réduit de fidèles: seuls 10.000 Saoudiens et résidents étrangers du royaume sont autorisés cette année à effectuer le hajj contre 2,5 millions de pèlerins l’an dernier.

Donner votre avis