Coronavirus : 550 cas à bord du porte-avions Theodore Roosevelt

Partagez cet article

WASHINGTON (Reuters) – Cent-trois nouveaux cas de COVID-19 ont été diagnostiqués à bord du porte-avions Theodore Roosevelt, ce qui porte le total à 550, a annoncé samedi la marine américaine.

Dans un communiqué publié sur son site Internet, la Navy précise que 92% des membres d’équipage ont subi des tests de dépistage et que 3.673 se sont avérés négatifs. Elle ajoute que 3.696 marins ont débarqué.

L’épidémie à bord du porte-avions à propulsion nucléaire a indirectement entraîné mardi la démission de Thomas Modly, secrétaire par intérim de la Marine, après le tollé suscité par ses propos sur le commandant du bâtiment, qu’il a limogé.

Donner votre avis