Algérie : Les investissement dans l’aquaculture atteignent les 1,7 milliard de dollars

Partagez cet article

Les autorités algériennes misent grandement sur le secteur de l’aquaculture pour la diversification économique et la sécurité alimentaire du pays. D’après le directeur général algérien de la pêche et de l’aquaculture au ministère en charge de la pêche, Hamouche Taha, les investissements consacrés au secteur de l’aquaculture sont de l’ordre de 200 milliards de dinars algériens soit environ 1,7 milliard de dollars.

Le responsable a ajouté que près de 400 dossiers d’investissement dans le secteur concerné sont actuellement en cours d’étude ou en phase de réalisation à l’échelle nationale. « L’objectif de l’Etat est de diversifier son économie et de préserver la sécurité alimentaire en réduisant les importations », a rappelé Taha.

Dans son intervention, le directeur général de l’aquaculture a souligné que les investisseurs montraient beaucoup d’intérêt pour l’aquaculture et la pêche à travers le pays ainsi que pour les industries de transformation, de conservation et autres. Il a ajouté que ses services restaient disponibles pour accompagner les investisseurs jusqu’à la concrétisation de leurs projets.

Une production de 30.000 tonnes
Ces investissements génèrent une capacité de production de plus de 30.000 tonnes alors que l’objectif national est de doubler la production nationale estimée actuellement à 100.000 tonnes pour atteindre les 200.000 tonnes. source : la tribune

 

Donner votre avis