Algérie : Grande mobilisation des manifestants pour le premier vendredi du ramadan

Partagez cet article

Comme tous les vendredis depuis le 22 février, des manifestations pour demander le départ du pouvoir en place ont eu lieu dans tout le pays.  Malgré le jeûne, les algériens ont massivement répondu présent lors de ce 12 éme vendredi du Hirak.

La  protestation contre le pouvoir en place, malgré la démission le 2 avril du président Bouteflika, est toujours de mise. Tout le monde attendait avec curiosité  le premier vendredi  du ramadan, pour évaluer de la mobilisation contre le régime.

Partout en Algérie la mobilisation est restée quasi-identique. A Alger,  une foule immense a marqué sa présence peu après la fin de la grande prière hebdomadaire en début d’après-midi.

Les manifestants se sont dirigés vers la Grande Poste, au centre d’Alger devenu un lieu symbole du Hirak depuis plus de deux mois de manifestations dans la capitale.

Les manifestant ont insisté sur le caractère civil de l’état algérien avec un slogan scandé par les manifestants à la grande poste : ” Dowla madania machi askariya” , “un état civil non militaire ” et aussi ils ont scandé des slogans à l’adresse du Premier ministre Noureddine Bedoui et du chef de l’Etat par intérim Abdelkader Bensalah. algerie24

Donner votre avis