1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

 

ATHENES (Reuters) - Un tribunal grec s'est prononcé contre l'extradition de huit militaires turcs qui se sont réfugiés en Grèce le 16 juillet dernier après l'échec d'un coup d'Etat dans leur pays.

Le cas des deux derniers a été tranché jeudi. Le procureur chargé de l'affaire a fait valoir les risques de représailles à leur encontre, citant le mot de "torture".

La Cour suprême grecque avait bloqué l'extradition des huit officiers en janvier, indignant les autorités turques qui avaient alors déposé une seconde demande.

La Turquie estime que ces hommes, qui avaient fui à bord d'un hélicoptère, ont pris part aux efforts pour renverser le président Recep Tayyip Erdogan et a menacé de remettre en cause certains accords bilatéraux si la Grèce ne les extradait pas.